Préservation des ruches à La Réunion : un biocide pour lutter contre les insectes ravageurs

Préservation des ruches à La Réunion : un biocide pour lutter contre les insectes ravageurs

Afin de préserver la filière apicole réunionnaise d’une invasion par un insecte ravageur de ruches, il a été décidé de mettre temporairement sur le marché un biocide à base de dioxyde de soufre. De quoi s’agit-il exactement ?

Du dioxyde de soufre sur le marché pour lutter contre l’insecte ravageur de ruches

Pour la première fois sur le territoire français, plus précisément à La Réunion, l’insecte « Aethina tumida » a été détecté début juillet 2022. Celui-ci nuit aux colonies d’abeilles et de bourdons en les affaiblissant, voire en les détruisant.

Face à la présence de cet insecte, des expertises ont débuté pour déterminer le montant des indemnisations allouées aux apiculteurs dont les ruchers ont été affectés ou détruits.

Au-delà des conséquences financières, et afin de limiter la propagation de ce nuisible, un biocide à base de dioxyde de soufre a été autorisé sur le marché à compter du 20 août 2022 et ce, pour une durée de 180 jours, soit jusqu’au 15 février 2023. Le but : permettre la destruction des colonies d’abeilles dès lors qu’un rucher est infesté par l’Aethina tumida.

En tout état de cause, tout apiculteur, qu’il soit professionnel ou amateur, qui constate ou suspecte la présence du nuisible doit informer immédiatement le vétérinaire chargé du suivi de son rucher, les services de la Direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DAAF) ou le service régional de la communication interministérielle.

La DAAF de La Réunion peut être contactée en journée par courrier électronique via alimentation.daaf974@agriculture.gouv.fr ou par téléphone au 02 62 30 89 89.

Le service régional de la communication interministérielle peut être joignable le soir et le week-end au 02 62 40 77 77.

Source :

Communiqué de presse du ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire : « Santé des abeilles : mobilisation pour lutter contre un parasite des abeilles à La Réunion »Arrêté du 8 août 2022 autorisant par dérogation la mise à disposition sur le marché et l’utilisation du dioxyde de soufre pour une période de 180 jours

Préservation des ruches à La Réunion : un biocide pour lutter contre les insectes ravageurs © Copyright WebLex – 2022



Generated by Feedzy